Les rosiers de nos jardins et d'ailleurs
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Pour les recherches sur un rosier consultez d'abord l'index (deuxième forum en partant du haut).

Partagez
 

 Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction...

Aller en bas 
AuteurMessage
bourru07
Rosier grimpant
Rosier grimpant
bourru07

Messages : 2057
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 79
Localisation : Cévennes Ardèche Méridionale

Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Empty
MessageSujet: Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction...   Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Icon_minitimeMar 14 Juin 2016, 12:13

Attention, j'utilise gourmand dans le sens précis où les arboriculteurs l'utilisent.
Un rameau très vigoureux, vertical, issu directement de la partie greffée de la plante.
(Pas de le sens où certains jardiniers s'en servent, à tort, pour désigner des rejets du porte greffe).

Pour moi, quand par chance infinie, un beau gourmand perce sur un rosier âgé, je le chouchoute.
Je vais jusqu'à le tuteurer soigneusement, car ils ont une grosse prise au vent et leur attachement
au vieux bois est fragile, facilement cassant.
Bien sûr, cela chagrine quelques esthètes qui ne supportent pas qu'un rameau dépasse le buisson.
Laissons les dire, et surtout ne les raccourcissons pas avant qu'ils aient mûri une saison complète.
Les raccourcir avant aoûtement complet ? c'est courir le risque qu'ils sèchent jusqu'à la base.
Et se priver de cette opportunité précieuse de pouvoir rajeunir la structure.
Mais en plus de cette saine gestion du bois à long terme, le gourmand présente, dans certains cas,
des avantages remarquable pour la floraison.

J'avais remarqué que ma vielle Cécile Brunner devenait très peu florifère sur le vieux bois.
Et que les rares bouquets apparaissaient sur des rameaux juvéniles.
Comme sa structure avait besoin d'être copieusement rénovée, j'ai rabattu sévèrement une
des grosses charpentières. Une seulement ? oui, je n'étais pas trop sûr que ça reperce facilement.

Merveille. Ça a bien percé, mais surtout, ces jeunes gourmands sont couronnés de bouquets inespérés.
A l'hiver, recépage total.... Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... 3270536715
Ah si cette taille de rénovation marchait aussi bien sur les humains.
J'irais plus souvent me faire couper les cheveux... Laughing


l'ablation...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La floraison rare sur vieux bois...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un joli bouquet couronnant le gourmand nouveau...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Passer pour un idiot, aux yeux d'un imbécile, est un plaisir de fin gourmet (G. Courteline)
Revenir en haut Aller en bas
Zimai
Rosier arbuste
Rosier arbuste
Zimai

Messages : 1029
Date d'inscription : 17/02/2015
Age : 70
Localisation : Tongres, au nord de Liège

Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Empty
MessageSujet: Re: Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction...   Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Icon_minitimeMar 14 Juin 2016, 13:05

bourru : très intéressante ton expérience ... cela m'amène a poser la question suivante: quel est l'age maximale d'un rosier ?

_________________
La rose c'est comme l'amour, elle n'a d'épines que pour celui qui s'en effraie ...  osons la tendresse [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.noric.be
bourru07
Rosier grimpant
Rosier grimpant
bourru07

Messages : 2057
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 79
Localisation : Cévennes Ardèche Méridionale

Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Empty
MessageSujet: Re: Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction...   Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Icon_minitimeMar 14 Juin 2016, 13:31

Zimai a écrit:
cela m'amène a poser la question suivante: quel est l'age maximale d'un rosier ?
Question quasi insoluble, Norbert...
Pour un jardinier averti, qui sait le tailler et en prendre soin,
(en un mot, celui qui ne confond pas un gourmand et un drageon Rolling Eyes )
je dirais qu'il est presque éternel... Comme les vignes ou les oliviers...
Pour un touriste ?
Il est bien vieux à vingt ans...

_________________
Passer pour un idiot, aux yeux d'un imbécile, est un plaisir de fin gourmet (G. Courteline)
Revenir en haut Aller en bas
Ortolan
Rosier grimpant
Rosier grimpant
Ortolan

Messages : 4365
Date d'inscription : 01/01/2013
Localisation : Languedoc (Gard)

Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Empty
MessageSujet: Re: Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction...   Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Icon_minitimeMar 14 Juin 2016, 13:44

Le bon terme, est, je crois, celui de "suppléant" (entrée en activité d'un bourgeon latent).
Les arboriculteurs fruitiers parlent de "gourmand".
Les forestiers utilisent le terme de "rejet".

Pour aller plus loin : cf. Christophe Drenou, Face aux arbres, Ulmer, page 46 et suivantes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helpmefind.com/gardening/l.php?l=3.10358
Zimai
Rosier arbuste
Rosier arbuste
Zimai

Messages : 1029
Date d'inscription : 17/02/2015
Age : 70
Localisation : Tongres, au nord de Liège

Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Empty
MessageSujet: Re: Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction...   Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Icon_minitimeMar 14 Juin 2016, 14:10

donc bourru, des rosiers ancien qui auraient 150 a 200 est ce possible ?

_________________
La rose c'est comme l'amour, elle n'a d'épines que pour celui qui s'en effraie ...  osons la tendresse [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.noric.be
bourru07
Rosier grimpant
Rosier grimpant
bourru07

Messages : 2057
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 79
Localisation : Cévennes Ardèche Méridionale

Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Empty
MessageSujet: Re: Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction...   Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Icon_minitimeMar 14 Juin 2016, 15:18

Oui. C'est rare, mais c'est possible.
Dans ces cas, on doit plus attribuer leur âge canonique à l'absence de mauvais traitements,
qu'à l'application de bons. Wink

_________________
Passer pour un idiot, aux yeux d'un imbécile, est un plaisir de fin gourmet (G. Courteline)
Revenir en haut Aller en bas
Rescht
Rosier liane
Rosier liane
Rescht

Messages : 8138
Date d'inscription : 26/12/2012
Localisation : Île de France et Franche Comté

Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Empty
MessageSujet: Re: Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction...   Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Icon_minitimeMar 14 Juin 2016, 16:28

Pour donner un exemple à Zimai, voici ce qu'écrivait Danibol au sujet de Rose de Rescht :
DaniBol a écrit:
Voici déjà plusieurs jours que les roses embaument le jardin bien que les premières fleurs aient été bien abîmées par la pluie. Ce massif est pratiquement centenaire, voici son histoire :


Il a été planté par Monsieur Mias, pépiniériste, propriétaire de la maison de 1891 jusqu'à son décès en 1933. Nos grands parents l'ont acquise et occupée en 1935. A notre arrivée, en 1995, c'était un buisson de mahonia à fleurs jaunes et à fruits en grappes où émergeaient quelques roses odorantes et éphémères. J'ai coupé les mahonias pour que les petits enfants ne mangent pas les fruits, c'est alors que le massif de rosiers a repris toute sa vigueur. Enfin Rescht m'a dit qu'il s'agissait de Roses de Rescht, m'en a indiqué toutes les caractéristiques et initié à la taille. C'est aussi la source de ses premières boutures.  


Rose de Rescht a donc été planté au plus tard en 1933. Il a donc au minimum 83 ans. Et ça c'est si le pépiniériste l'a planté la dernière année de sa vie, il n'est pas interdit de penser qu'il a quelques années de plus.

Vu l'état où il se trouve il tiendra bien encore 17 ans :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Donc des rosiers de 150 ans, ça doit se trouver !

_________________
"Bonne journée à toi Invité !"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'hypothèse la plus élaborée ne vaudra jamais la réalité la plus bancale.
En Franche Comté on a froid seulement 2 mois par an : en juillet et août quand on éteint le chauffage.
Il existe deux catégories de lecteurs : ceux qui aiment Terry Pratchett, et ceux qui ne connaissent pas Terry Pratchett.
Revenir en haut Aller en bas
bourru07
Rosier grimpant
Rosier grimpant
bourru07

Messages : 2057
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 79
Localisation : Cévennes Ardèche Méridionale

Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Empty
MessageSujet: Re: Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction...   Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Icon_minitimeMar 14 Juin 2016, 17:03

Oui. Et un redémarrage d'un branche drue et puissante, ...edit Rescht...
C'était bien la réaction que j'escomptais (sans en être absolument sûr) en faisant cette coupe à ras...

_________________
Passer pour un idiot, aux yeux d'un imbécile, est un plaisir de fin gourmet (G. Courteline)
Revenir en haut Aller en bas
André
Rosier grimpant
Rosier grimpant
André

Messages : 2984
Date d'inscription : 18/10/2013
Age : 52
Localisation : Libourne

Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Empty
MessageSujet: Re: Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction...   Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Icon_minitimeMar 14 Juin 2016, 17:52

Voilà les définitions de WP pour ces deux termes
Le gourmand pousse spontanément sur une partie exposée à la lumière d'une plante : voir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le drageon pousse lui sur les racines d'une plante : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 168
Date d'inscription : 25/12/2012
Localisation : Chez Rescht !

Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Empty
MessageSujet: Re: Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction...   Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Icon_minitimeMer 15 Juin 2016, 18:53

On peut revenir et rester sur le bienfait de la taille et du bonheur de voir une nouvelle tige pousser.

_________________
N'oubliez pas :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://planete-des-rosiers.forumactif.org
bourru07
Rosier grimpant
Rosier grimpant
bourru07

Messages : 2057
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 79
Localisation : Cévennes Ardèche Méridionale

Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Empty
MessageSujet: Re: Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction...   Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Icon_minitimeMer 15 Juin 2016, 20:14

Je reprendrai donc, sur un ton volontairement minimaliste, le propos de départ.
Loin d'être une calamité, la naissance d'un rameau anormalement vigoureux (à condition bien sûr,
qu'il prenne naissance sur le rosier lui même, pas sur le PG)
est un évènement positif que l'on peut accueillir avec joie,
particulièrement quand est venue l'heure de rajeunir nos rosiers.
Plus que seulement accepter le jeune non désiré, certains (dont moi) font tout leur possible pour les susciter.
Je ne cherche pas à fonder une secte dissidente, je souhaite seulement vous inviter
à regarder "autrement" le phénomène.
Le sécateur fait partie de l'arsenal indispensable du jardinier.
Il est souvent essentiel de ne pas le sortir trop vite...  
   

_________________
Passer pour un idiot, aux yeux d'un imbécile, est un plaisir de fin gourmet (G. Courteline)
Revenir en haut Aller en bas
Rescht
Rosier liane
Rosier liane
Rescht

Messages : 8138
Date d'inscription : 26/12/2012
Localisation : Île de France et Franche Comté

Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Empty
MessageSujet: Re: Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction...   Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Icon_minitimeMer 15 Juin 2016, 21:03

Quand une nouvelle tige sort comme ça, j'attends toujours de voir les feuilles pour m'assurer du bien fondé ou pas de le couper.

_________________
"Bonne journée à toi Invité !"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'hypothèse la plus élaborée ne vaudra jamais la réalité la plus bancale.
En Franche Comté on a froid seulement 2 mois par an : en juillet et août quand on éteint le chauffage.
Il existe deux catégories de lecteurs : ceux qui aiment Terry Pratchett, et ceux qui ne connaissent pas Terry Pratchett.
Revenir en haut Aller en bas
bourru07
Rosier grimpant
Rosier grimpant
bourru07

Messages : 2057
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 79
Localisation : Cévennes Ardèche Méridionale

Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Empty
MessageSujet: Re: Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction...   Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Icon_minitimeMer 15 Juin 2016, 21:32

Rescht a écrit:
Quand une nouvelle tige sort comme ça, j'attends toujours de voir les feuilles pour m'assurer du bien fondé ou pas de le couper.

Allons Rescht, ne fais pas le modeste.  Wink

Que des débutants hésitent entre un rejet de PG et un gourmand de la variété,
c'est possible, pas les vieux briscards comme toi.
C'est parce qu'ils ne font pas confiance au discernement de leurs clients
que certains pépiniéristes conseillent de couper tout rameau vigoureux.
Il est vrai que ce sont souvent les mêmes qui font enterrer le point de greffe.
Ce qui empêche de bien distinguer la zone de départ...

Mais les bons chasseurs ne tirent que sur les cochons, pas sur leurs chiens... Laughing

_________________
Passer pour un idiot, aux yeux d'un imbécile, est un plaisir de fin gourmet (G. Courteline)
Revenir en haut Aller en bas
Françoise
Roseraie
Roseraie
Françoise

Messages : 10304
Date d'inscription : 26/12/2012
Localisation : Marilles - Brabant Wallon

Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Empty
MessageSujet: Re: Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction...   Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Icon_minitimeMer 15 Juin 2016, 22:27

Pour certains rosiers,  il m'arrive d'avoir des doutes.

Je vois une nouvelle branche forte partir du pied..  (parfois de sous la terre car j'ai enterré certains points de greffe de quelques centimètres)

Dans le doute,  j'attends pour voir si la branche précise ton ADN en apparence.

cela peut être   soit un gourmand issu du pied de greffe
Soit un percement de la base du rosier
Soit encore un drageon..  même venant d'un rosier voisin..
Moins probable,  un jeune rosier issus d'un semis du rosier (mais ce sera frêle normalement)

Mais selon la recommandation de Jean Lin Lebrun l'an dernier,

Il est bon de couper très près du point de greffe,  une ou deux charpentières.

Cela provoque le plus souvent un percement à la base du rosier et donc  une branche jeune qui va pousser fort.

cela permet aussi au bout de 4 ou 5 ans d'avoir renouvelé les charpentières et donc   de maintenir des branches saines et vigoureuses.



Voilà voilou...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Françoise le Jeu 16 Juin 2016, 09:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bourru07
Rosier grimpant
Rosier grimpant
bourru07

Messages : 2057
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 79
Localisation : Cévennes Ardèche Méridionale

Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Empty
MessageSujet: Re: Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction...   Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Icon_minitimeJeu 16 Juin 2016, 07:52

Françoise a écrit:
Mais selon la recommandation de Jean Lin Lebrun l'an dernier...
Ton ami est assurément le plus fréquentable des rosiéristes polaires.
Non seulement il a fait des créations séduisantes, il propose des rosiers
greffés sérieusement et, en prime, il conseille judicieusement ses clients. cheers
C'est plutôt rare, dans ton coin.
Si un jour je fais une expédition antarctique, je lui rendrai visite, c'est le seul
qui vaille le déplacement...
Salut Françoise... Smile

_________________
Passer pour un idiot, aux yeux d'un imbécile, est un plaisir de fin gourmet (G. Courteline)
Revenir en haut Aller en bas
Moyesii
Rosier liane
Rosier liane
Moyesii

Messages : 5224
Date d'inscription : 26/12/2012
Localisation : Belgique

Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Empty
MessageSujet: Re: Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction...   Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Icon_minitimeJeu 16 Juin 2016, 10:38

Petites précisions et rectifications et après c'est moi qui verrouille pour clore le sujet

Ceci pour qu'il n'y ai pas de confusion dans la tête de nos membres et pour une explication plus simple!

° dans la 1ère réponse de Bourru il précise :"...Attention, j'utilise gourmand dans le sens précis où les arboriculteurs l'utilisent..."
Donc il précise bien ARBORICULTEURS ! Effectivement le terme GOURMAND est employé pour tout ce qui a rapport aux ARBRES et aussi on l'emploie  pour les tomates

° POUR LES ROSIERS ce sont les branches qui partent de la greffe et qu'il FAUT IMPERATIVEMENT éliminer!

Voici un extrait de RUSTICA

"...Faut-il tailler les gourmands des rosiers ?

La réponse est oui, sans aucun doute. La plupart des rosiers sont greffés sur églantier pour leur donner de la vigueur. Parfois, un bourgeon se développe à partir d’une racine du porte-greffe, notamment si la racine a été blessée par un coup de bêche malencontreux. On parle de gourmand, de rejet ou de drageon. Comment reconnaître un tel gourmand ? Il pousse à quelques centimètres du rosier, il est beaucoup plus épineux et ses feuilles sont en général découpées en 7 à 9 folioles au lieu des 5 habituels. Si vous ne coupez pas les gourmands, le porte-greffe va prendre le dessus sur la variété greffée et l’éliminer en quelques années. Enlevez un peu de terre à la base du gourmand pour le couper lui, ainsi que la racine sur laquelle il a pris naissance. Pour éviter de tels phénomènes à l’avenir, éliminez les racines blessées des rosiers au moment de la plantation car ce sont elles qui sont susceptibles de “rejeter”.

Ce matin j'ai remarqué un "gourmand" chez La Rose du Petit Prince et j'en ai fait des photos d'une branche du rosier et son "Gourmand".

A gauche le "Gourmand" on voit directement la différence

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Feuille du "Gourmand"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Feuille de La Rose du Petit Prince

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Voici la photo de Bourru et nous avons nullement affaire à un gourmand ni un drageon ni à un rejet ou autre... MAIS bien à de nouvelles branches, ce qui arrive quand nous faisons un taille sévère pour rajeunir un vieux rosier. Je le fais couramment pour des rosiers qui ont plus de 40 ans et qui commencent à s'essoufler

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Empty
MessageSujet: Re: Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction...   Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Gourmands, rejets, drageons, suppléants ! une bénédiction...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planete-des-rosiers.forumactif.org :: Les rosiers, de l'achat à l'entretien régulier :: La taille-
Sauter vers: