Les rosiers de nos jardins et d'ailleurs
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Pour les recherches, pensez à l'index ! 2ème sous-forum en partant du haut.

Partagez | 
 

 Perdue dans un champ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
André
Rosier grimpant
Rosier grimpant
avatar

Messages : 2968
Date d'inscription : 18/10/2013
Age : 50
Localisation : Libourne

MessageSujet: Re: Perdue dans un champ   Lun 19 Mai 2014 - 18:35

Ortolan a écrit:
J'ai dégusté il y a quatre ans des variétés anciennes de pommes dans le jardin fruitier conservatoire du Château d'Azay-le-Ferron dans le l'Indre. Elles avaient un goût incroyable et des couleurs que je n'avais jamais vues jusqu'auparavant.
J'en ai goûté aussi pas mal chez les Croqueurs. Certaines avaient un goût intéressant mais souvent étaient assez petites et quasiment toujours tavelurées donc impossible à mettre sur un étal de marché.

Citation :
Si elles sont conservées c'est qu'elles ont une valeur indéniable ; peut-être pas une valeur commerciale (calibrage, rendement) - mais rien n'est moins sûr.
Les "modernes" sont sujettes à royalties. C'est à dire que lorsqu'un producteur plante un "Pink lady" il doit verser une somme assez coquette à son obtenteur.

Toutes les variétés anciennes sont de fait "libres de droits". Si la Calville ou la Rambourg d'hiver avaient autant de qualités (voire plus) que les modernes, je pense que les arboriculteurs opteraient pour ces variétés anciennes gratuites plutôt que pour les modernes payantes. J'en conclus donc que s'ils font le choix des modernes c'est qu'ils estiment qu'il est plus intéressant.

La conservation des variétés anciennes n'en restent pas moins souhaitable notamment pour ne plus perdre de patrimoine génétique potentiellement intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Ortolan
Rosier grimpant
Rosier grimpant
avatar

Messages : 2714
Date d'inscription : 01/01/2013
Localisation : Languedoc (Gard)

MessageSujet: Re: Perdue dans un champ   Lun 19 Mai 2014 - 18:59

André, je ne suis pas tellement de ton avis, mais ce n'est pas grave  Wink 
Jean-Lin Lebrun de Mela Rosa ne propose pratiquement que des anciens fruitiers ; il ne peut pas se permettre d'en faire de fausses éloges !
Pareil pour les rosiers.
Je pense que chacun propose une logique qui lui est propre : la logique commerciale ou la logique du goût.
Il faut voir aussi quels critères ou quelles valeurs on place en premier.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helpmefind.com/gardening/l.php?l=3.10358
bourru07
Rosier arbuste
Rosier arbuste
avatar

Messages : 1551
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 77
Localisation : Cévennes Ardèche Méridionale

MessageSujet: Re: Perdue dans un champ   Lun 19 Mai 2014 - 19:20

André a écrit:
Toutes les variétés anciennes sont de fait "libres de droits". Si la Calville ou la Rambourg d'hiver avaient autant de qualités (voire plus) que les modernes, je pense que les arboriculteurs opteraient pour ces variétés anciennes gratuites plutôt que pour les modernes payantes. J'en conclus donc que s'ils font le choix des modernes c'est qu'ils estiment qu'il est plus intéressant.

Archi faux.
Si les arboriculteurs produisenr des merdes du genre de Pink Lady, Granny Smith, ou Royal Gala,
c'est parce qu'ils y sont contraints de fait par la dictature des responsables de Centrales d'achats qui exigent :

- des variétés à l'aspect attractif sous les néons des super-marchés
- des fruits résistants au choc du transport
- portant des noms de variétés équivalant à des marques commerciales et lancées en pub comme des savonnettes.
- Plantées sur toute la planète pour pouvoir les présenter à la vente tout au long de l'année

Quant aux variétés anciennes - qui n'ont de qualités (là on est d'accord) que dans les terroirs où on les avait développées - les arboriculteurs voudraient-ils forcer la dictature de la distribution, ils n'auraient pas même
le droit de les commercialiser car elles ne sont pas inscrites au catalogue.
Les jérémiades sur le bio ne sont que des fumées émises pour cacher l'enjeu colossal de l'agro alimentaire vivant:
- réduction du nombre des variétés présentées
- confiscation monopolistique des semences et greffons, protégés comme des brevets
- interdiction aux petits producteurs le libre accès gratuit au patrimoine végétal.

_________________
Passer pour un idiot, aux yeux d'un imbécile, est un plaisir de fin gourmet (G. Courteline)
Revenir en haut Aller en bas
Ortolan
Rosier grimpant
Rosier grimpant
avatar

Messages : 2714
Date d'inscription : 01/01/2013
Localisation : Languedoc (Gard)

MessageSujet: Re: Perdue dans un champ   Lun 19 Mai 2014 - 21:30

Les arguments de Bourru ont du poids.
Cela dit, je consomme souvent des "Royal Gala" en pâtisserie ou en fruit à croquer et je n'ai pas vraiment l'impression de faire le jeu de centrales d'achats.

Au fait, avez-vous un nom à donner à ma rose "perdue dans un champ" ?
Car c'est LA question d'origine de ce post  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helpmefind.com/gardening/l.php?l=3.10358
bourru07
Rosier arbuste
Rosier arbuste
avatar

Messages : 1551
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 77
Localisation : Cévennes Ardèche Méridionale

MessageSujet: Re: Perdue dans un champ   Lun 19 Mai 2014 - 22:08

Ortolan, tu as raison, je suis hors sujet
(et hors de moi Laughing )
à la lecture des âneries précédentes.
Pardonne ma fougue, mais j'ai été huit ans président de l'Oeil Dormant, Fruits Retrouvés d'Ardèche,
et les raisonnements à la graisse de hérisson comme ceux d'André me font bondir.
Ne voyez vous pas que c'est avec des idéologies de cette nature que l'on étrangle la liberté des choix.
Ah, si c'était les roses que l'on muselait de cette façon, en n'autorisant la vente que des 10 dernières obtentions,
vous monteriez au créneau.
Or c'est le même combat.
Réagir contre la caporalisation et l'enrégimentement. Même si ces mots peuvent paraître disproportionnés,
pour des fruits ou des fleurs. Ce sont pourtant des pans entiers du patrimoine culturel, créé par des générations
d'horticulteurs, d'arboriculteurs, de paysans..que l'on s'apprête sournoisement à faire litière.
Mais revenons à ton buisson qui a si bien réussi son échappée belle.
Même si je crains que ma mémoire altzheimerienne ne te soit pas d'un grand secours pour l'identifier.. Sad 

_________________
Passer pour un idiot, aux yeux d'un imbécile, est un plaisir de fin gourmet (G. Courteline)
Revenir en haut Aller en bas
Ortolan
Rosier grimpant
Rosier grimpant
avatar

Messages : 2714
Date d'inscription : 01/01/2013
Localisation : Languedoc (Gard)

MessageSujet: Re: Perdue dans un champ   Lun 19 Mai 2014 - 22:33

Bourru a écrit:
Mais revenons à ton buisson qui a si bien réussi son échappée belle.
La formule est jolie : merci !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helpmefind.com/gardening/l.php?l=3.10358
Bernard
Rosier grimpant
Rosier grimpant
avatar

Messages : 3178
Date d'inscription : 16/06/2013
Age : 53
Localisation : Les Neyres (1868 Collombey)Suisse

MessageSujet: Re: Perdue dans un champ   Mar 20 Mai 2014 - 0:35

Les 2 sujets sont intéressants, ne peut-on pas les scinder? je suis du même avis que Ortolan et Bourru, je cultive aussi des pommes et autres
fruits d'origine inconnu pour moi et je tiens à préserver ses variétés, et qu'importe si il y a de la tavelure ça ne change en rien à leur goût
unique.
Ortolan, ton rosier sur ta 1er photo fait penser à Hippolyte que je cultive depuis 2 ans et qui va fleurir prochainement mais le mien pourrai être aussi un sujet de controverse
Revenir en haut Aller en bas
André
Rosier grimpant
Rosier grimpant
avatar

Messages : 2968
Date d'inscription : 18/10/2013
Age : 50
Localisation : Libourne

MessageSujet: Re: Perdue dans un champ   Mar 20 Mai 2014 - 2:13

Mon cher Bourru,

Une fois de plus tu fais honneur à ton pseudo ! ;-)

Il y a beaucoup "d’âneries" dans ta réponse aux miennes. Pour ne pas faire trop de hors sujet, je pointerai uniquement celle-ci :

bourru07 a écrit:
Quant aux variétés anciennes, les arboriculteurs voudraient-ils forcer la dictature de la distribution, ils n'auraient pas même le droit de les commercialiser car elles ne sont pas inscrites au catalogue.

Une simple consultation du catalogue officiel des variétés disponible ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
te prouvera que des tas de variétés anciennes sont toujours présentes et que, donc, si quasi plus personne ne les produit ce n'est certainement pas parce "ils n'auraient pas même le droit de les commercialiser"...

Mais revenons en au rosier d'Ortolan qu'on avait quitté suite à la digression sur "les variétés anciennes supposées être bien meilleures que les modernes".
Revenir en haut Aller en bas
Moyesii
Rosier grimpant
Rosier grimpant
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 26/12/2012
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Perdue dans un champ   Mar 20 Mai 2014 - 8:26

Allez donnez-vous      
.
Bon pour revenir à la solidité des anciens déjà la preuve que celui d'Ortolan a résisté à toutes les épreuves du temps sans soins, sans arrosages sauf ceux que la nature offre est un bon exemple.
Par expérience je peux dire que les moins fragiles chez moi c'est sans hésiter les anciens. Pour les autres  ils demandent plus d'attention (peu chez moi car tous doivent s'adapter à la nature)

Pour les sortes non commercialisées ou peu actuellement il y a une recherche de conservation et quelques obtenteurs et pépinièristes essayent d'en faire des boutures comme justement Eléonore Cruse, Melarosa, Daniel Schmitz, Corinna Schüttle...et autres
Heureusement qu'il y a des passionnés...pour conserver le patrimoine rosien, chose que cette grande Dame Joséphine avait entreprise.


Dernière édition par Moyesii le Mar 20 Mai 2014 - 10:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bourru07
Rosier arbuste
Rosier arbuste
avatar

Messages : 1551
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 77
Localisation : Cévennes Ardèche Méridionale

MessageSujet: Re: Perdue dans un champ   Mar 20 Mai 2014 - 8:47

Bernard a écrit:
Les 2 sujets sont intéressants, ne peut-on pas les scinder? 
La suggestion de Bernard est judicieuse.
Autrement, c'est le dilemme:
- laisser les provocations sans réponse
- ou continuer de polluer le sujet.
Mais peut-on imposer ce boulot à Laurent?

_________________
Passer pour un idiot, aux yeux d'un imbécile, est un plaisir de fin gourmet (G. Courteline)
Revenir en haut Aller en bas
sylvie G
Rosier grimpant
Rosier grimpant
avatar

Messages : 2034
Date d'inscription : 26/12/2012
Localisation : Belgique en Brabant Wallon - zone 6b-7

MessageSujet: Re: Perdue dans un champ   Mar 20 Mai 2014 - 8:51

Ortolan a écrit:
Bourru a écrit:
Mais revenons à ton buisson qui a si bien réussi son échappée belle.
La formule est jolie : merci !

En effet très jolie,d'autant que j'adore le livre d'Anna Gavalda : " l'échappée belle " !
Je propose de rebaptiser ce rosier ainsi cela lui va si bien !!!
Et d'échapper à ce cruel dilemme...
Revenir en haut Aller en bas
Ortolan
Rosier grimpant
Rosier grimpant
avatar

Messages : 2714
Date d'inscription : 01/01/2013
Localisation : Languedoc (Gard)

MessageSujet: Re: Perdue dans un champ   Mar 20 Mai 2014 - 9:13

Bernard a écrit:
Ortolan, ton rosier sur ta 1er photo fait penser à Hippolyte que je cultive depuis 2 ans
C'est le nom qui m'est venu spontanément lorsque je me suis approché dudit rosier.
Toutefois, au regard du spécimen que Mme Cruse cultive, je n'arrive pas à être affirmatif. Je trouve en effet qu'Hippolyte forme un arbuste plus grand et plus érigé aux fleurs un peu plus grandes et plus rougeoyantes. Mais les conditions de culture ne sont pas les mêmes, alors ...

Concernant la querelle des anciens et des modernes, il faut garder à l'esprit que nous ne pourrions pas mettre en avant les qualités des uns si les autres n'existaient pas. Après, c'est en fonction du goût et de l'appréciation de chacun.
Même si je ne m'appelle pas Boileau, je préfère continuer de boire à la fontaine  jocolor 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helpmefind.com/gardening/l.php?l=3.10358
thermidor
Rosier grimpant
Rosier grimpant


Messages : 3200
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 43
Localisation : finistère sud

MessageSujet: Re: Perdue dans un champ   Mer 29 Avr 2015 - 23:02

[quote="Ortolan"



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[/quote]

J'adore cette photo et suis impressionnée par la vigueur de ce rosier dans de telles conditions d'abandon.
Revenir en haut Aller en bas
bourru07
Rosier arbuste
Rosier arbuste
avatar

Messages : 1551
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 77
Localisation : Cévennes Ardèche Méridionale

MessageSujet: Re: Perdue dans un champ   Jeu 30 Avr 2015 - 8:25

Excellente idée, thermidor, d'exhumer ce sujet.

Ce qui serait mieux, c'est qu'Ortolan nous donne des nouvelles son "Échappée Belle"..
A-t-il prélevé des drageons?
Qu'est ce qu'il donne en culture?
En revanche, pas besoin de ranimer le duel entre Bernard et moi.
Ce n'est pas la saison des pommes..
Laughing

_________________
Passer pour un idiot, aux yeux d'un imbécile, est un plaisir de fin gourmet (G. Courteline)
Revenir en haut Aller en bas
Ortolan
Rosier grimpant
Rosier grimpant
avatar

Messages : 2714
Date d'inscription : 01/01/2013
Localisation : Languedoc (Gard)

MessageSujet: Re: Perdue dans un champ   Jeu 30 Avr 2015 - 9:24

Je n'ai pas eu le temps, cet hiver, de remonter tout au nord de mon département, vers Bourru, afin de prélever quoi que ce soit ! Je m'en voudrais de cette négligence si je venais a constater qu'il a été ratiboisé par un engin mécanique suite à une reprise du terrain. Je vais faire des prélèvements à l'automne prochain et dans quelques semaines, en allant voir la Roseraie de Berty, je passerais inévitablement devant pour en présenter un rameau fleuri à Mme Cruse.
Bourru, tu peux d'ores et déjà préparer ton matériel pour un prélèvement en plein été comme tu as l'habitude de faire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helpmefind.com/gardening/l.php?l=3.10358
SIAM
Rosier buisson
Rosier buisson
avatar

Messages : 928
Date d'inscription : 16/06/2014
Localisation : (Belgique)

MessageSujet: Re: Perdue dans un champ   Jeu 30 Avr 2015 - 9:28

Suis amateur si si je le trouve bien beau celui là.
Un solitaire, comme moi. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
http://petalesetpattesdevelours.blogspot.com
Ortolan
Rosier grimpant
Rosier grimpant
avatar

Messages : 2714
Date d'inscription : 01/01/2013
Localisation : Languedoc (Gard)

MessageSujet: Re: Perdue dans un champ   Jeu 30 Avr 2015 - 9:43

Je note, Siam, de prélever un petit quelque chose pour toi.
Normalement, il devrait toujours être là.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helpmefind.com/gardening/l.php?l=3.10358
SIAM
Rosier buisson
Rosier buisson
avatar

Messages : 928
Date d'inscription : 16/06/2014
Localisation : (Belgique)

MessageSujet: Re: Perdue dans un champ   Jeu 30 Avr 2015 - 9:45

Revenir en haut Aller en bas
http://petalesetpattesdevelours.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perdue dans un champ   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perdue dans un champ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planete-des-rosiers.forumactif.org :: Les rosiers par grandes "Familles" :: Les inconnu(e)s.-
Sauter vers: